Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Dévoilement...

  • Maria Maddalena Ivaldi
  • Poétesse depuis l'enfance, très sensible et aimant les Arts.
Je suis publiée aux Editions les 2 encres avec mon recueil "Aquarelle Solitude.."
Mon second recueil "L'Insaisissable Murmure" est en cours d'écriture.
  • Poétesse depuis l'enfance, très sensible et aimant les Arts. Je suis publiée aux Editions les 2 encres avec mon recueil "Aquarelle Solitude.." Mon second recueil "L'Insaisissable Murmure" est en cours d'écriture.

Mystères et visites

Via les étoiles, vos passages..



Traduisez mes poèmes d'un clic

Pour acheter mon recueil

Aquarelle Solitude, mon premier recueil de poèmes devait au départ s'intituler

" Des Faïences "

 

Sachez aussi que je dédicace mon recueil à toute personne me le demandant sur ce mail

maria.mermoz@yahoo.fr

Merci

 

Aquarelle Solitude via les 2 encres

27 décembre 2015 7 27 /12 /décembre /2015 17:38

Sillage

 

Ne pars pas,
Toi qu'ici-bas tout ennuie
Tu sais
La vie n'est pas sans grillages,
Fussent-ils de lierre grimpant
Ou de bois flotté sur l'eau,
La lune peut sombrer dans les flôts
Nul n'emprisonne ses lueurs dans la nuit.
Ne pars pas,
Toi que le mal-être ballotte et ronge
Tu le sais
Mais songe
Que de tes pas je suivrai le sillage
En rampant ...

 



Maria Maddalena Ivaldi ⓒ
Recueil : L'insaisissable Murmure

 

 

Repost 0
Published by Maria Maddalena Ivaldi - dans Mes poèmes in Faïence
commenter cet article
12 octobre 2014 7 12 /10 /octobre /2014 18:21
Emotion d'automne
Repost 0
Published by Maria Maddalena Ivaldi
commenter cet article
1 avril 2014 2 01 /04 /avril /2014 11:18

 

Longtemps,

Trop longtemps,

J'ai cru que tu étais mon phare,

Jusqu'à ce que je réalise

En buvant

De force

L'océan amer,

Que mes eaux étaient de lumière

Et ta lueur de la noirceur

Aussi polaire

Que l'Antarctique.

 

Poème Maria Maddalena Ivaldi

Recueil : L'insaisissable Murmure

 

  

8784079226_c53498f5ae.jpg

Repost 0
Published by Maria Maddalena Ivaldi - dans Mes poèmes in Faïence
commenter cet article
5 mars 2014 3 05 /03 /mars /2014 21:56

 

Au vent pleurait l'harmonica

Leurré par onze mélodies

Qu'un pianiste à bout de souffle

Avait pétri de ses mensonges.

Au vent pleurait le violon,

Blessé par tant et tant d'archers

Qu'un soliste à l'âme égarée

Avait façonné de son mal.

Au vent pleurait mon coeur déçu

Transpercé par ton air hautain

Désabusé, indifférent,

Et toute la musique, en pleurs,

S'est sauvagement liquéfiée

En murmures d'un rouge amer...

 

8298100826_888b778067.jpg

 

 

Poème Maria M. Ivaldi 

Repost 0
Published by Maria Maddalena Ivaldi - dans Mes poèmes in Faïence
commenter cet article
5 mars 2014 3 05 /03 /mars /2014 21:14

 

Je pars ! m'a dit le vent

J'ai la migraine au coeur

De ces mots d'osmium

Que l'homme

Inflige

Au silence irisé.!

.J'irais me fondre

À la mélodie oubliée

Des temps divins

,Et quand tu m'entendras

Gémir dans l'ocarina

Tu te souviendras

Que j'existe ailleurs.

 

Seule la lumiere pourrait by DeviantNep

 

 

Poème : Maria M - Ivaldi

Repost 0
Published by Maria Maddalena Ivaldi - dans Mes poèmes in Faïence
commenter cet article
11 juillet 2013 4 11 /07 /juillet /2013 15:02

 

Je suis l'infime hier, la piqûre nostalgique

J'ai la blancheur de ton futur asile

Et la croix lumineuse de tes pensées

 

Comment pourrais-tu m'oublier ?

Moi qui suis à ton chevet !

 

Je suis l'infâme hier, si présent en toi

Je suis ce vis cloué dans ta mémoire :

Mon absence qui ne cesse de passer...

 

 

 

Maria Maddalena Ivaldi © 8 juillet 2013

 

moulin-a-eau.jpg



Repost 0
Published by Maria Maddalena Ivaldi - dans Mes poèmes in Faïence
commenter cet article
3 mai 2013 5 03 /05 /mai /2013 20:41

Je traîne dans la rue oblique, insoumise

Les jetons à la main d'une vie en écart,

Deux bilboquets en poche et pipeaux au placard

Je vais vers son repaire en augmentant la mise

 

Me revoilà tout près de notre histoire omise :

Une roulette russe au révolver tocard ?

Prenons le pistolet, cette fois le brancard

Viendra pour lui, non moi, ou l'inverse à ma guise

 

Tous les coeurs en atout, je cogne à ses carreaux

Il m'ouvre, en souriant, me propose un tarot,

Je ne sais pas jouer, il le sait...Il se moque

 

C'est l'amour mis à mort, un duel sans merci

En joug du jeu fatal, j'attaque en raccourci

Il tire à blanc : perdu ! rougit nos corps cinoques

 

Maria Maddalena Ivaldi

Maria Maddalena Ivaldi © Mai 2013 Recueil l'insaisissable Murmure

 

419896147_87ed1411e9.jpg

Repost 0
Published by Maria Maddalena Ivaldi - dans Mes poèmes in Faïence
commenter cet article
12 septembre 2012 3 12 /09 /septembre /2012 14:04
 Quand revient l'automne, Qu'explosent les brumes d'or Sur les rêves mouillés.. Quand le lac d'amour S'auréole de Septembre ...Et de raison rouillée.. Moi je crois entendre Pleurer toutes les étoiles Sous les nuages de cuivre.. Oui, je crois t'entendre, Sous le pont des soupirs Toi, si doux, si fier, Toi, et tes mots de velours, Et mon coeur que tu dévoiles, Et ton corps que je délivre... Quand revient l'automne Quand revient la pluie, La douleur qui me mord Pareille au déluge Me remémore hier. Et Venise sous la pluie, Dans un dernier soupir, Ecoute pleurer Bruges .. 

Maria Maddalena Ivaldi © -2010- Recueil " L'Insaisissable Murmure "

Lac-de-l-Amour-Bruges-copie-1.JPG
Repost 0
Published by Maria Maddalena Ivaldi - dans Mes poèmes in Faïence
commenter cet article
28 août 2012 2 28 /08 /août /2012 21:56

 

Sous la pluie indétrônable
J'ai grimpé la montagne aux douze solitudes
L'invisible était là, plus présent que jamais,
Pénétrant l'insaisissable 
J'ai compris que je l'aimais :
C'était ma vie en bas, de sa belle altitude...

 

cristal blue lemur

© Maria Maddalena Ivaldi 24/08/2012

Repost 0
Published by Maria Maddalena Ivaldi - dans Mes poèmes in Faïence
commenter cet article
13 juin 2012 3 13 /06 /juin /2012 22:03

Pleurs
Souvent,
Vie éperdue
Lynchée au blues
Lune améthyste

Puits sans fond, 
Âme d'artiste
Corps ravagé... 

Ronces, lierres,
Ceignent au coeur,
Pâle écume 
Sais-je nager ?

Temps lunatique, 
Horloge amère, 
Sables mouvants,
Profonds,
Amertume.

Pluie, Jazz, blues
A la chaîne...

Ciel bleui
Pathétique 
Qu'ai-je perdu ?
Rêves et fusion...
Qu'ai-je cueilli ?
La sublime illusion
D'une seconde humaine
Crachant son blues !

Pluie jazzante
Dans mes veines...


Maria Maddalena Ivaldi © 10 juin 2012 


Pour commander mon premier recueil publié

"Aquarelle Solitude"

édité aux éditions les 2 encres, cliquez sur ce lien, merci beaucoup.
http://les2encres.net/pages/ouvrage.php?template=ouvrage_detail&ouv_id=269

Orage-violine.jpg

Repost 0
Published by Maria Maddalena Ivaldi - dans Mes poèmes in Faïence
commenter cet article